Article Consommateurs

Assurance vie

Assurance vie

Pas facile d'estimer à combien s'élèvera sa pension de retraite, pour cela de plus en plus d'actifs souscrivent à une retraite complémentaire facultative.

L'assurance vie peut vous permettre de prévoir un complément de retraite. Avec une assurance vie, vous constituez un capital bénéficiant d'avantages civils et fiscaux reversés à une date donnée.

Si l'assuré décède avant cette date, il est possible qu'une clause dans le contrat garantisse le reversement du capital constitué en cas de décès. L'assuré doit se renseigner auprès de son assureur afin que cette clause soit bien insérée dans son contrat d'assurance vie.

L'assurance vie peut se décliner sous plusieurs formes de reversement : capital différé, rente différée, rente immédiate...

Une assurance vie peut être souscrite par le biais d'un contrat collectif ou individuel. Lorsqu'il est collectif, le contrat est souscrit entre l'assureur et une personne morale, l'assuré adhère alors simplement au contrat.

Le contrat individuel est conclu entre l'assureur et l'assuré. L'assuré doit alors donner son accord pour toute modification du contrat (article 1134 du code civil).

L'assurance vie est relativement peu taxée, lorsque le capital est reversé sous forme de rente, 40% de cette rente est soumise à l'impôt sur le revenu. Et pour le capital, les intérêts perçus sont taxables à partir de 4600€ pour une personne seule et 9200€ pour un couple marié.

Lorsque vous souscrivez à une assurance vie, vous avez le choix entre deux types de contrats. Le contrat mono support, qui vous garantit le capital car l'argent est investi en obligations et le capital augmente chaque année. Il s'agit de la solution la plus sure mais la moins dynamique.
Avec le contrat multi support, l'argent est investi en euro, en actions mais aussi en fonds de commerce, il a donc un rendement supérieur au contrat mono support.

Afin de s'assurer un revenu de retraite complémentaire, il est également possible de souscrire à des dispositifs d'épargne retraite.

Il y a des dispositifs d'épargne retraite collectifs, proposés par les entreprises à leurs salariés. On différencie alors le PEE (plan épargne entreprise), le PERCO (plan épargne collectif) et le PERE (plan épargne retraite entreprise).

Il y a également des dispositifs d'épargne retraite individuels tels que le PERP, le PEA ou encore le contrat Madelin.

Afin de connaître le fonctionnement de ces différents contrats d'épargne retraite, leurs avantages et inconvénients, rendez vous sur coach-retraite.com.Vous découvrirez également toutes les informations sur la retraite de base et pourrez procéder à une estimation de votre pension de retraite.