Internet Juridique > Consommateurs > Actualités > Condamnation de Carrefour pour publicité mensongère
Actualité Consommateurs

Condamnation de Carrefour pour publicité mensongère

Condamnation de Carrefour pour publicité mensongère

Le groupe Carrefour a été condamné à 2 millions d'euros d'amende par le tribunal correctionnel d'Evry le 26 juin 2007, pour publicités mensongères, reventes à pertes et "marges arrières".

Ainsi, il est reproché à Carrefour d'avoir fait de la publicité pour des produits qui n'étaient pas disponibles ne quantité suffisante ou qui étaient différents de ceux annoncés.

On lui reproche également la vente de produits pour un montant inférieur à leur prix d'achat, cependant le groupe a été relaxé en partie pour ces faits.

Carrefour a aussi était condamné pour ces contrats trop imprécis de coopération commerciale avec "marges arrières". Il s'agit d'opérations visant à mettre en avant certains produits.

Pour les dossiers de reventes à perte, les jugements seront publiés dans les échos et le figaro pendant un mois aux frais de Carrefour.

Les jugements pour publicité mensongère devront être affichés à chacune des caisses des magasins.

Carrefour devra également verser 60 000€ de dommages et intérêts à UFC Que choisir qui s'est constitué partie civile dans cette affaire.

Le groupe a annoncé qu'il comptait faire appel de cette condamnation "d'une sévérité incroyable" et qu'il considère avoir était donné à titre d'exemple pour l'ensemble de la profession.