Internet Juridique > Internautes > Dossiers > La protection des fichiers vidéo sur le web
Dossier Internautes

La protection des fichiers vidéo sur le web

La protection des fichiers vidéo sur le web

La mise à disposition de fichiers vidéo a été fortement développée avec les sites YouTube, DailyMotion ou encore MySpace.

Chacun peut venir déposer un fichier vidéo qui sera ensuite diffusé et partager sur le site.

Cependant, la protection de ces vidéos reste incertaine, notamment en ce qui concerne la publication de clips sans l'autorisation des ayants droits. Cette faille de protection pose principalement problème aux studios de cinéma ou de télévision.

Ces différents sites de mise à disposition sont d'ailleurs confrontés à de nombreux litiges.

Des plaintes ont été portées à l'encontre de You Tube dès son rachat par Google en 2006, et donc dès qu'il a commencé à générer du trafic. La plus grosse affaire remonte à mars dernier et à son conflit avec Viacom, mais d'autres affaires plus récentes sont également en cours.

En effet, Jean Yves Lafesse attaque You Tube, Myspace et Dailymotion pour la diffusion de ses sketches. Il réclame ainsi, 8 Millions de dommages et intérêts à You Tube, 1,5 Millions à Dailymotion et des mesures contre Myspace. Il ne s'agit pas de la première plainte déposée par Jean Yves Lafesse puisque l'humoriste a déjà attaqué de nombreux sites qui hébergeaient ses vidéos.

You Tube est également attaqué par la ligue de football professionnel et la fédération française de tennis. Le site est attaqué pour violation des droits de retransmission télévisuels détenus par les deux fédérations sportives.

Les nombreuses plaintes portées à l'encontre de You Tube représentent un risque financier pour Google.

Les sites tels que You Tube ou Dailymotion sont également confrontés au problème de la diffusion de séries télévisées en streaming, qui s'est largement développée sur Internet.

Les derniers épisodes des séries cultes telles que 24, Lost, Desperate Housewises et autres sont donc disponibles avant leur diffusion en France et n'ont plus besoin d'être téléchargées via un logiciel peer to peer.

Ces sites qui diffusent les séries en streaming stockent souvent leurs vidéos sur Dailymotion, You Tube et non sur leurs propres serveurs...

Ce qui inquiète les chaînes de télévision mais également les sites qui doivent trouver une façon d'empêcher le stockage de ces contenus illicites sur leurs serveurs.

Devant la recrudescence des plaintes déposées à l'encontre de ces sites de diffusions de vidéos, des systèmes de protection semblent donc indispensables.

Ainsi, You Tube prépare un système permettant l'identification des clips vidéo, ce projet est développé en collaboration avec Time Warner et Walt Disney.

Ce système devrait permettre aux studios de cinéma et de télévision d'identifier les fichiers vidéo publiés illégalement sur You Tube.

Un outil permettant d'identifier les pistes audios intégrées à des clips est déjà en place.

Les responsables de You Tube ont annoncé que ces outils seraient mis à disposition de tous les producteurs dans le courant de l'année. Ce système permettra à tous les propriétaires de contenu de retirer les fichiers pirates ou de partager les recettes publicitaires si ils décident de laisser les fichiers sur le site. Des tests sont prévus en juillet.

De son côté, Microsoft travaille lui aussi sur un outil permettant de filmer la mise en ligne de vidéos protégées sur son site de vidéos : Soap Box.

Microsoft travaille avec Audible Magic pour la mise en place de cette technologie de filtrage.

Dailymotion, le site français, bien qu'il soit moins concerné par litiges que You Tube, travaille sur des accords de diffusion et sur un système de filtrage avec les ayants droits français.